Un sac en bâche, pourquoi c’est pas donné ?

Derrière le prix d’un sac en bâche

Un jour, quelqu’un nous a dit : « Dites-donc, un sac en bâche, c’est pas donné ! »

Cette réflexion nous a semblé étrange (bah, non, on ne donne pas, on vend 😉 ) , voire injuste (comparativement aux sacs en voile de bateau, un sac en bâche, c’est donné 😉 ).

Alors nous nous sommes interrogées…

Qu’est ce qui détermine le prix d’un bien ou d’un service ?
L’offre et la demande … mais aussi le lieu de fabrication et le mode de production. Il nous a semblé bon de faire un peu de pédagogie en expliquant ces chiffres.

Quand un client achète un sac en bâche recyclée, voilà la décomposition de son prix :

  • 32% ESAT/Transport : Si nous réalisons la découpe à la main, pièce par pièce de chaque cabas, nous confions la couture à un ESAT (personnes en situation de handicap). Ce dernier se trouve en Ile de France et c’est notre plus grosse charge mais c’est aussi le choix d’une chaîne de production locale et solidaire.
  • 10% Coopérative et Charges : Nous ne sommes pas une association mais une entreprise sociale. Nous faisons partie d’une coopérative : ESSCOOP à laquelle nous reversons 10% de nos chiffre d’affaire pour mutualiser des services comptables et juridique. C’est un système collaboratif qui prône une économie plus responsable.
  • 29% Salaires : Nous sommes deux entrepreneuses salariées de notre activité. Nous faisons le pari que le réemploi peut aussi soutenir des emplois. L’activité ne permet pas encore de nous salarier à temps plein mais nous sommes confiantes .
  • 9% Atelier et assurance : Nous avons la chance d’avoir un grand atelier, certes rustique, certes rural et qui du coup n’est pas une charge trop importante pour l’activité.
  • 20% TVA : la taxe à valeur ajoutée ! Une taxe reversée à l’Etat qui finance notre sécurité sociale, nos services publics, l’école de nos enfants, ou encore l’entretien de nos routes . C’est aussi ça acheter en France 😉

Un objet représentatif de valeurs

Alors, choisir d’offrir un cadeau en bâche recyclée à un collaborateur, un client ou un partenaire c’est choisir  d’offrir un objet représentatif de valeurs.

Alors oui, dans la balance du choix du cadeau qui va être offert il y a bien sûr la valeur, le prix d’achat de l’objet, mais pas que …

Il y aussi :

sac en bache Les Eco-Actions, la couture à l'ESAT
Montage d’un sac par l’Esat
  • l’utilité de l’objet,
  • le souhait que celui qui le recevra va en être satisfait,
  • la matière utilisée,
  • les conditions dans lesquelles il a été fabriqué,
  • son bilan carbone,

RE-MADE IN FRANCE

Le RE-MADE IN FRANCE des Eco-Actions, à base de bâches publicitaires recyclées et de ceintures de sécurité, porte un message fort et personnalisé de l’entreprise en faveur de l’environnement.

À Saint-Jean-de-Beauregard, dans notre atelier , nous récupérons les bâches événementielles de nos clients, pour fabriquer étiquettes à bagages, sacs, trousses, conférenciers et autres articles de bagagerie.

Découpées et préparées pièce par pièce, afin de valoriser les visuels et de limiter les chutes, les bâches sont ensuite assemblées dans un Etablissement et service d’aide par le travail (Esat) francilien.

Depuis 7 ans, ce sont les entreprises, les collectivités, les fondations, les associations mais aussi les fédérations sportives qui constituent l’essentiel de la clientèle des Éco-Actions.

La ville de Meudon recycle ses bâches. Une gamme de maroquinerie RE-MADE IN FRANCE unique pour une communication responsable (Sac en bâche, porte-cartes, ...)

S’il s’agit plus souvent de cadeaux d’affaires que d’objets publicitaires. L’aspect communication n’est pas oublié. L’étiquette est personnalisée avec le logo de l’entreprise commanditaire et, au dos, la mention originale RE-MADE IN FRANCE permettant de comprendre immédiatement la démarche d’économie circulaire soutenue par ces cadeaux.