Coopaname et Les Eco-Actions dans La Croix

Un article de Julien Duriez à lire en intégralité sur le site du Journal La Croix :

Ces entrepreneurs qui se regroupent en coopérative

Les Coopératives d’activité et d’emploi (CAE), comme Coopaname, qui compte 700 membres en Île-de-France, regroupent des « entrepreneurs-salariés ».

Réunion de travail au siège de Coopaname à Paris. Sur les panneaux, on peut lire les notes suivan...

Jeremie Wach-Chastel/

Réunion de travail au siège de Coopaname à Paris. Sur les panneaux, on peut lire les notes suivantes : « accepter de partager le pouvoir », « mutualiser », « être solidaire financièrement et économiquement ».

Désireux de se lancer à leur compte, ces anciens salariés ou chômeurs mutualisent des services – formation, comptabilité, responsabilité juridique – et partagent une vision solidaire et collective de l’entrepreneuriat.

Isabelle Reveret et Isabelle Nicolas ont quitté pour quelques heures les bureaux des Ecoactions, leur petite structure spécialisée dans l’animation d’ateliers autour du recyclage à Saint-Jean de Bauregard, dans l’Essonne. Aujourd’hui a lieu la réunion mensuelle de la Coopérative d’activité et d’emploi (CAE) Coopaname, dont elles sont membres. Au menu : un déjeuner pris en commun, pour échanger sur leurs projets entrepreneuriaux respectifs.

Comme les deux Isabelle, ils sont 700 « entrepreneurs-salariés » à faire partie de la structure francilienne. Artisans, consultants, aides à domicile, correcteurs ou informaticiens, tous ont en commun d’avoir créé leur activité dans un esprit de mutualisation.

Avant d’adhérer à Coopaname, Isabelle Revéré, employée dans une agence d’événementiel, avait fait le tour de plusieurs sociétés de gestion classiques avec son projet de création d’entreprise sous le bras. Sans trouver pour autant ce qu’elle cherchait.

LE MODÈLE DE COOPÉRATIVE D’ACTIVITÉ SE « DÉMARGINALISE »

« J’avais besoin d’être suivie, d’apprendre l’entrepreneuriat, raconte-t-elle.Et contrairement à une couveuse ou une pépinière d’entreprises, on s’engage avec Coopaname dans la durée. » Déduction faite des 10% de chiffres d’affaires dû à Coopaname au titre des services mutualisés (comptabilité, services juridiques, formations), elle se verse aujourd’hui, après un an et demi d’activité, l’équivalent d’un petit Smic.

A leur création, il y a une quinzaine d’années, les CAE étaient destinés aux demandeurs d’emploi qui souhaitaient créer leur activité. Elles intéressent aujourd’hui de plus en plus de salariés à la recherche d’indépendance. « Beaucoup n’en peuvent plus des méthodes de management trop contraignantes et cherchent à sortir du modèle d’entreprise classique », pense Stéphane Veyer.

Le modèle reste encore relativement confidentiel. Réparties dans toute la France, les CAE réunissent 5 000 entrepreneurs salariés. Mais depuis deux ou trois ans, ces structures peu connues du grand public se « démarginalisent », juge Stéphane Veyer, directeur de Coopaname.

UA_coopaname-8

Les entrepreneurs de Coopaname se réunissent au moins une fois par mois dans une des antennes de la Scop réparties dans toute l’Île-de-France. (Jeremie Wach-Chastel)

 « ON DIT MERCI À LEHMAN BROTHERS »

« Depuis le début de la crise, les gens s’intéressent à des modèles économiques différents. À Coopaname, on dit merci à Lehman Brothers ! », ironise le quadragénaire dynamique, ancien salarié d’une grande entreprise de conseil. Un contexte favorable qui pourrait être encore renforcé par la création d’un nouveau statut dans le projet de loi sur l’économie sociale et solidaire (ESS), examiné au printemps 2014.

Coopaname ne refuse personne. Mais tous les projets de création d’activité n’aboutissent pas. Un tiers des nouveaux membres ressort de la coopérative entre six mois et quelques années après y être entré, « faute d’avoir un revenu suffisant », rapporte Stéphane Veyer.

Un autre tiers des candidats ne signe jamais de contrats avec Coopaname, faute d’avoir facturé. Ce n’est que si le projet se concrétise financièrement que l’entrepreneur contracte avec Coopaname. « Mais ils auront au moins essayé de vivre l’utopie, d’aller au bout de leur projet, explique le directeur. Et ils repartiront sans avoir contracté de dette ».

Julien Duriez

C’est déjà Noël, soutenez les artisans de l’Essonne !

La période des fêtes approche à grands pas, et nous avons préparé une jolie collection de trousses, sacs, pochettes ipads, sacoches ordinateurs à mettre aux pieds de vos sapins.

Vous voulez du Made in France, du Made in Ile de France, de l’original, du recyclé, du solidaire, du circulaire, du durable, … ?!!

 On a tout ça pour vous!

Quelques dates pour nous retrouver :

Marché de Noël de Janvry
Sam 30 Novembre & Dim 1er Décembre,
Sam 7 & Dim 8 Décembre, de 10h à 19h,
Petite ferme de Janvry (91640).

Un marché de Noël convivial dont la réputation n’est plus à faire!
Nous exposerons dans le petit chalet juste à coté du télésiège des enfants, dans l’allée au fond de la cour.
130 exposants et la magie de noël dans cette petite commune de l’Essonne. Venez donc nous retrouver avant la raclette et après les marrons chauds!

Coopanoël de Coopaname, à Paris (20)
Jeudi 12 décembre de 14h à 19h.
7/9 rue Albert Marquet, Paris 20ème.
C’est Coopanoël, une belle expo-vente de productions et savoir-faire de quelques-uns des 650 entrepreneurs salariés de notre coopérative, Coopaname.

Ouverture exceptionnelle de l’Atelier
Samedi 14 décembre de 10h à 18h.
Ouverture exceptionnelle un samedi avec la présence de deux invités non moins exceptionnels avec nous toute la journée histoire de vous donner l’occasion de faire vos derniers achats de Noël :
Cécile et ses bijoux  et objets de déco en métal recycléhttp://ccecile.canalblog.com/
et Sylvain et ses jeux de société pour petits et grands   http://www.ludoshop.com

A Fontenay Les Briis
à coté de la boulangerie de Bel Air
Dimanche 15 décembre de 10h à 19h. Un marché de noël avec quarante exposants.

 

Pub par l’objet avec Les Eco-Actions

Extrait de l’enquête « Pub par l’Objet »d’Olivier Fermé pour « en Essonne, Réussir »

« Les re-made in France d’Éco-Actions (St-Jean-de-Beau- regard) à base de bâches publicitaires recyclées portent un message fort et personnalisé de l’entreprise en faveur de l’environnement. »

Aujourd’hui, le made in France est dans l’air du temps. D’après l’enquête Ginger pour la 2FCPO, 64% des Français accordent un caractère prioritaire à connaître l’origine des cadeaux publicitaires. (…)

À Saint-Jean-de-Beauregard, les re-créatrices des Éco-Actions allient aussi développement durable et production locale. Cette jeune entreprise récupère les bâches publicitaires en PVC et de celles de piscine, notamment de ses clients, pour fabriquer sacs, trousses, conférenciers et autres pochettes à ordinateur ou à tablette.

Découpées et préparées de manière artisanale, afin de valoriser les visuels et de limiter les chutes, les bâches sont assemblées dans un Etablissement et service d’ai- de par le travail (Esat) fran-cilien. Collectivités locales et entre- prises constituent l’essentiel de la clientèle des Éco-Ac- tions. S’il s’agit plus souvent de cadeaux d’affaires que d’objets publicitaires, l’aspect communication n’est pas oublié. L’étiquette comporte le logo de l’entreprise commanditaire et, au dos, la mention originale re- made in France.

Retrouvez l’intégralité de cette enquête :

En Essonne Réussir Enquête Objet Pub
En Essonne Réussir
Enquête Objet Pub

En Essonne Réussir Nov13 - 2 En Essonne Réussir Nov13 - 3 En Essonne Réussir Nov13 - 4

Opération 1000 pionniers qui changent le monde

1000 pionniers qui changent le monde

Et si on changeait le monde ?!!

« Nous sommes de plus en plus nombreux à rêver d’un monde plus humain, plus écologique et plus responsable. »

Le Prix 1000 pionniers a pour objectif de mettre à l’honneur la multitude d’initiatives contribuant à la transformation de la société.

Aidez-nous à mettre notre projet de recyclage de piscines en lumière en votant pour nous !

A travers ce projet, nous voulons encourager les initiatives qui consistent à considérer les matières premières et leur cycle de vie plus que les objets et leur utilité limitée. De nombreuses filières de réemploi peuvent ainsi être déclinées.

Les premiers (Re)Sacs en bâche piscine recyclée ont été confectionnés avec notamment le soutien de la plateforme de prêt collaboratif Hello Merci et le soutien du Parc Naturel Régional de la Vallée de Chevreuse. Nous poursuivons la phase de commercialisation de nos produits et avons besoin de votre aide pour communiquer notre initiative au plus grand nombre.

(Re)Sac, collection de sacs en bâche piscine recyclée
(Re)Sac, collection de sacs en bâche piscine recyclée

La 1ère phase des votes se clôture le 30 octobre. Plus que quelques jours pour voir notre projet sélectionné parmi les 30 finalistes.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire : un petit vote par ici : http://www.newmanity.com/1000-pionniers/initiative?project_id=12

Et si vous voulez en savoir plus sur (Re)Sac, rendez-vous sur la page du site qui y est consacrée.

On compte sur vous !

Les Zizas

Enregistrer

Cadeaux responsables pour le Congrès des Parcs

Conférencier en bâche recyclée porte-bloc

cadeau publicitaire écolo

Les conférenciers en bache recyclée du Parc remis aux congressistes

Le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse a accueilli récemment des délégations de tous les Parcs Naturels Régionaux français pour son Congrès des Parcs. A cette occasion, il a choisi de remplacer le traditionnel package de goodies « made in très loin » par des cadeaux responsables (Re)Made in France, privilégiant ainsi une économie circulaire.

Pour ce faire, les Eco-Actions a transformé les campagnes de communications obsolètes du Parc (archivé depuis plusieurs années) pour en faire des conférenciers en bâche recyclée. Chaque création était unique. On y trouvait le programme du Congrès, un bloc note en papier recyclé et un stylo en carton aux couleurs des partenaires de l’opération.

L’accueil a été plus que chaleureux et nous conforte dans l’idée que nos créations bénéficient d’une vraie valeur ajoutée et ne laissent jamais indifférents.

Autant vous dire que nous étions à la fête quand les 800 invités du congrès se sont promenés dans les allées du Château de Coubertin à St Rémy lès Chevreuse, leurs conférenciers à la main!

photo copie 2

Les Eco-Actions dans les rayons de natureo Rambouillet

Les Eco-Actions chez Natureo

Retrouvez désormais Les Eco-Actions chez natureo Rambouillet.

A l’occasion de la remise des prix des Eco-Trophées du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse, nous avons rencontré la sympathique équipe du magasin Naturéo de Rambouillet.

Ces derniers ont reçu un Eco Défi d’Or pour leur engagement pour un commerce responsable et nous pouvons témoigner aujourd’hui de leur démarche engagée.

Natureo Rambouillet
Natureo Rambouillet

Sensibles à la démarche des Eco-Actions, l’équipe de Naturéo nous avait gentiment proposé de nous rencontrer pour envisager la présence de nos créations en bâche dans les rayons de Naturéo.

Il n’aura fallu que quelques semaines pour voir ce projet aboutir. Nous étions pourtant novices dans la grande distribution et c’est avec beaucoup de gentillesse et de compréhension que l’équipe Naturéo a accompagné cette nouvelle aventure.

Autant dire que nous n’étions pas peu fières de découvrir la place de choix qui a été réservée aux sacs en bâche Les Eco-Actions dans les rayons, à quelques mètres des caisses.

Les vendeurs étaient déjà sensibilisés à la démarche mais sont venus s’imprégner de notre histoire pour mieux pouvoir parler de nos produits.

Nous avons découvert chez Naturéo une équipe engagée et volontaire, preuve qu’on peut développer des supermarchés en France en considérant les producteurs et même en les valorisant!

A bon entendeur, …

L’équipe du magasin vous accueille du lundi au samedi de 9h30 à 19h30.
Téléphone : 01.34.57.00.28
Adresse :Centre Commercial la Clairière
Parking Leclerc
78120 Rambouillet
Les Eco-Actions chez Natureo
Nos sacs chez Natureo

Pochettes iPad chez Natureo Les Eco-Actions chez Natureo Sacs en bâche recyclée chez Natureo

 

 

250 conférenciers en bâche Les Eco-Actions en Vallée de l’Yvette

Le Syndicat Intercommunal de l’Aménagement Hydraulique de la Vallée de l’Yvette, le SIAHVY, nous a confié la réalisation de 250 conférenciers qui ont été remis à leurs partenaires à l’occasion de leur journée technique.
conférenciers en bâche publicitaire
Les 250 conférenciers en bâche prêts à partir.
L'étiquette, le bloc et le stylo du conférencier sont personnalisés.
L’étiquette, le bloc et le stylo du conférencier sont personnalisés.
Des conférenciers printaniers aux couleurs du Siahvy.
Des conférenciers printaniers aux couleurs du Siahvy.

 

De l’eau, des fleurs, des arbres, des arrosoirs, … une collection grandeur nature aux couleurs du Siahvy.

 

Exemple de conférencier réalisé pour le SIAHVY en bâche publicitaire

Re-Sac, le sac piscine recyclé remarqué sur Rue 89

Rue 89 a illustré son article sur Hello Merci et le crowfunding avec notre projet de sac piscine recyclé.
Que faire de sa piscine en fin de vie?
Re-Sac est une gamme de sacs et accessoires en liner de piscine recyclé.

Hello Merci fournit aux internautes une plateforme qui servira de vitrine à leur projet.

Que faire de sa piscine en din de vie?
Notre projet « Re-Sac » / La Piscine est dans le Sac illustre un article de Rue 89

L’Economie Sociale et Solidaire à la fête !

affiche-equival_0

Amis du Val de Marne, retrouvez Les Eco-Actions sur le Marché Solidaire d’Equival le 20 avril.

Les 19 et 20 avril prochains, le Conseil général organise la seconde édition d’Equi’Val au complexe sportif Lilian Thuram à Chevilly-Larue. Ce grand forum consacré à l’économie sociale et solidaire s’adresse aux professionnels et à tous les particuliers qui souhaitent s’informer sur cette économie au service de l’homme.

Plus d’infos :
http://www.cg94.fr/economie/17528-equi-val-le-rendez-vous-de-l-economie-sociale-solidaire-et-equitable.html

Consommer local !

Vu en Vallée de Chevreuse…

Retrouvez dans ce guide de bons produits pour consommer local. Pourquoi aller chercher ailleurs !

Guide du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse sur les produits locaux
Guide du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse sur les produits locaux