Porte-cartes recyclé : l’indispensable

porte-cartes en bâche recyclée

Le porte-cartes recyclé est un peu votre chouchou ! C’est un cadeau publicitaire abordable, qualitatif et communicatif.

porte-cartes recyclé
Porte-cartes recyclé dans les bâches du CE RATP

Pourquoi un porte-cartes recyclé?

Il faut avouer que c’est un objet qu’on aime offrir et recevoir. Il peut accueillir nos cartes en tout genre, carte de collaborateur, pass, cartes de fidélité ou cartes de visite…

Quoi de mieux qu’un porte-cartes recyclé confectionné dans vos bâches de communication pour illustrer vos engagements RSE* devant un client en sortant vos cartes de visite?

Pour finir de vous convaincre, voici un petit extrait des 3000 porte-cartes confectionnés dans les bâches du CE de la RATP. Ces derniers ont été remis aux collaborateurs en vue de les impliquer dans les engagements durables de leur entreprise.

Comme le dit cette citation de Benjamin Franklin que nous affectionnons :

Dis-moi, et j’oublierai.

Enseigne-moi, et je me souviendrai.

Implique-moi, et j’apprendrai.

Comment ça marche?

Nous pouvons confectionner des porte-cartes en bâche dans les bâches PVC mis aussi dans les bâches micro-perforées.

Après réception de vos bâches dans notre atelier, elles sont découpées à la main de manière à faire ressortir vos visuels, vos slogans ou vos logos.

porte-cartes recyclé

Vient ensuite la phase de découpe à chaud de manière à venir façonner puis doubler la bâche. C’est à la couture que nous personnalisons le produit avec une étiquette en bâche elle aussi recyclée.

Tout ce processus est réalisé en Ile de France et illustre à merveille le principe de l’économie circulaire (les déchets des uns deviennent les matières premières des autres).

La démarche vous séduit ? Consultez-nous!

*Responsabilité Sociétal de l’Entreprise

 

Un sac en bâche, pourquoi c’est pas donné ?

Derrière le prix d’un sac en bâche

Un jour, quelqu’un nous a dit : « Dites-donc, un sac en bâche, c’est pas donné ! »

Cette réflexion nous a semblé étrange (bah, non, on ne donne pas, on vend 😉 ) , voire injuste (comparativement aux sacs en voile de bateau, un sac en bâche, c’est donné 😉 ).

Alors nous nous sommes interrogées…

Qu’est ce qui détermine le prix d’un bien ou d’un service ?
L’offre et la demande … mais aussi le lieu de fabrication et le mode de production. Il nous a semblé bon de faire un peu de pédagogie en expliquant ces chiffres.

Quand un client achète un sac en bâche recyclée, voilà la décomposition de son prix :

  • 32% ESAT/Transport : Si nous réalisons la découpe à la main, pièce par pièce de chaque cabas, nous confions la couture à un ESAT (personnes en situation de handicap). Ce dernier se trouve en Ile de France et c’est notre plus grosse charge mais c’est aussi le choix d’une chaîne de production locale et solidaire.
  • 10% Coopérative et Charges : Nous ne sommes pas une association mais une entreprise sociale. Nous faisons partie d’une coopérative : ESSCOOP à laquelle nous reversons 10% de nos chiffre d’affaire pour mutualiser des services comptables et juridique. C’est un système collaboratif qui prône une économie plus responsable.
  • 29% Salaires : Nous sommes deux entrepreneuses salariées de notre activité. Nous faisons le pari que le réemploi peut aussi soutenir des emplois. L’activité ne permet pas encore de nous salarier à temps plein mais nous sommes confiantes .
  • 9% Atelier et assurance : Nous avons la chance d’avoir un grand atelier, certes rustique, certes rural et qui du coup n’est pas une charge trop importante pour l’activité.
  • 20% TVA : la taxe à valeur ajoutée ! Une taxe reversée à l’Etat qui finance notre sécurité sociale, nos services publics, l’école de nos enfants, ou encore l’entretien de nos routes . C’est aussi ça acheter en France 😉

Un objet représentatif de valeurs

Alors, choisir d’offrir un cadeau en bâche recyclée à un collaborateur, un client ou un partenaire c’est choisir  d’offrir un objet représentatif de valeurs.

Alors oui, dans la balance du choix du cadeau qui va être offert il y a bien sûr la valeur, le prix d’achat de l’objet, mais pas que …

Il y aussi :

sac en bache Les Eco-Actions, la couture à l'ESAT
Montage d’un sac par l’Esat
  • l’utilité de l’objet,
  • le souhait que celui qui le recevra va en être satisfait,
  • la matière utilisée,
  • les conditions dans lesquelles il a été fabriqué,
  • son bilan carbone,

RE-MADE IN FRANCE

Le RE-MADE IN FRANCE des Eco-Actions, à base de bâches publicitaires recyclées et de ceintures de sécurité, porte un message fort et personnalisé de l’entreprise en faveur de l’environnement.

À Saint-Jean-de-Beauregard, dans notre atelier , nous récupérons les bâches événementielles de nos clients, pour fabriquer étiquettes à bagages, sacs, trousses, conférenciers et autres articles de bagagerie.

Découpées et préparées pièce par pièce, afin de valoriser les visuels et de limiter les chutes, les bâches sont ensuite assemblées dans un Etablissement et service d’aide par le travail (Esat) francilien.

Depuis 7 ans, ce sont les entreprises, les collectivités, les fondations, les associations mais aussi les fédérations sportives qui constituent l’essentiel de la clientèle des Éco-Actions.

La ville de Meudon recycle ses bâches. Une gamme de maroquinerie RE-MADE IN FRANCE unique pour une communication responsable (Sac en bâche, porte-cartes, ...)

S’il s’agit plus souvent de cadeaux d’affaires que d’objets publicitaires. L’aspect communication n’est pas oublié. L’étiquette est personnalisée avec le logo de l’entreprise commanditaire et, au dos, la mention originale RE-MADE IN FRANCE permettant de comprendre immédiatement la démarche d’économie circulaire soutenue par ces cadeaux.

Recycler ses bâches Solidaires – Crédit Agricole

Il y a des projets qui sont particulièrement emblématiques. Ce projet mené avec CA Solidaires illustre à merveille à quel point l’économie circulaire est une boucle vertueuse pleine de bon sens.

Solidaires, c’est quoi?

Les Journées Solidaires du Crédit Agricole
Les Journées Solidaires du Crédit Agricole

Solidaires est un dispositif du Groupe Crédit Agricole pour soutenir l’engagement bénévole de ses collaborateurs en faveur de projets solidaires.

« En facilitant la rencontre des collaborateurs avec le monde associatif, Solidaires vise aussi à apporter une réponse complémentaire aux besoins permanents et grandissants des acteurs de l’intérêt général. Si le mécénat leur apporte un soutien financier précieux, elles ont également besoin de compétences et de bénévoles pour accomplir leur mission ».

Découpage de la bâche à la mainPetit histoire de recyclage de bâchesLa bâche après découpageCouture d'une trousse à l'ESATUne trousse en cours de confectioncouture d'une housse tablette à l'ESAT

Au fil des événements, différents supports de communication ont été réalisés par Solidaires. Les collaborateurs du groupe ont souhaité les recycler et ainsi leur donner une deuxième vie.

Les oriflammes en maille drapeau et les kakemonos sur bâche ont été collectés. Ils ont ensuite été livrés à l’atelier des Eco-Actions, en Essonne. Les supports métalliques ont été confiés à Emmaus pour valorisation. Puis les différentes matières ont orienté les propositions d’objets et de projets.

Après un découpage minutieux à la main, les coupons de bâches sont finalement confiés à un ESAT spécialisé en maroquinerie.

Chaque coupon passe entre les mains des travailleurs handicapés de l’atelier de maroquinerie.

Le travail est savamment organisé de manière à s’adapter à chaque handicap.

Chaque objet est unique et soigneusement réalisé. Pas question de mettre un mot à l’envers ou une étiquette du mauvais côté!

Et après ?Trousses en bâche CA Solidaires réalisées par Les Eco-ActionsGamme de produits CA Solidaires

Porte-cartes, trousses, housses tablettes, à chaque objet son message de solidarité et d’engagement.

Recyclage, soutien à l’économie locale, sociale, solidaire et circulaire, les articles réalisés sont autant de messagers qui poursuivront leur chemin dans les mains des associations partenaires et des collaborateurs engagés.

Voilà une belle illustration de notre action qui dépasse les murs de notre atelier.
Merci à l’équipe de CA Solidaires de leur confiance.

Les Eco-Actions dans Essonne Mag

Les Zizas - Les Eco-Actions

Solstice d’hiver dans le mag du Conseil départemental de l’Essonne ! Depuis plusieurs années, nous travaillons avec le département de l’Essonne au recyclage de leurs supports de communication.

Les Zizas Eco-entrepreneuses

Vous vous souvenez de la bâche de promotion pour le concours “Actions pour la planète” affichée devant l’Hôtel du Département ? Savez-vous qu’elle a été transformée en housses pour tablette offertes aux lauréats dudit concours ? Explications : “Nous partons d’un outil de communication par définition éphémère pour lui donner une seconde vie”, développent Isabelle Revéret et Isabelle Nicolas (les Zizas), fondatrices des Eco-Actions au sein de la coopérative ESSCOOP, à l’origine de cette métamorphose. Trousses, porte-cartes, étiquettes…

La transformation n’est pas une fin en soi, leur objectif est avant tout pédagogique. “L’idée est de travailler sur la responsabilité des organisations pour intégrer la notion de recyclage dans la production des supports de communication.” Pour ce faire, l’ancienne technicienne en gestion des déchets et l’ex-chargée de mission dans l’événementiel ont uni leurs compétences et leurs sensibilité voilà cinq ans. En partenariat avec un établissement d’aide par le travail (ESAT) et un maroquinier local, elles ont développé cette démarche vertueuse depuis leur atelier de Saint-Jean de Beauregard. Prochaine mission des Zizas ? Faire revivre le papier des tracts publicitaires.

Les Eco-Actions dans Essonne Mag

La Poste recycle ses bâches en goodies ecolos

Ces dernières semaines, La Poste se mobilise pour recycler ses bâches de communication. Elle les a confiées aux Eco-Actions pour les transformer en goodies ecolos.

Pourquoi les bâches de communication du groupe La Poste ne connaitraient pas une autre fin que l’incinérateur ? Engagé dans une démarche de certification ISO, c’est la DSCC du Pas de Calais, fin 2014, qui a lancé le mouvement.

Il faut dire que le champ lexical est porteur : « courrier, facteur, poste, … ». Il serait dommage de se priver de recycler ces supports de communication interne et de leur donner une deuxième vie.

Après quelques « ch’ti » échanges, nous nous sommes amusés des mots, des couleurs et des images pour une collection décalée éco-conçue.

goodies ecolos

 

la poste

 

Un cadeau éco-conçu pour la meilleure action éco-essonnienne

cadeau concours eco-conçu

Un cadeau éco-conçu pour un concours d’éco-citoyenneté? Ça peut paraître évident mais c’est encore bien loin de l’être!

C’est en tout cas la bonne idée qu’a eu le Conseil Départemental de l’Essonne pour récompenser les gagnants de son concours « Action pour la Planète ». Ce concours a pour vocation de valoriser des initiatives éco-citoyennes portées par des héros du quotidien; des actions en faveur de l’environnement et de cadre de vie, de la consommation responsable et du vivre ensemble.

Contexte

Pour cette première édition, une grande bâche de communication accueillait les essonniens à l’hôtel du département d’Evry. Elle était belle et reprenait tous les éléments forts de cette première édition tant sur le plan graphique que lexical, notamment le logo et les couleurs de l’opération.

La Bonne idée

Alors, quand il a fallu la décrocher, les agents du département ont pensé aux Eco-Actions pour envisager sa transformation en dotation pour le concours. Après quelques échanges, nous avons choisi ensemble l’objet idéal pour mettre en valeur la matière première et récompenser les lauréats.

Cette bâche a été découpée à la main à l’atelier. Chaque mot ou élément graphique en lien avec le concours a été valorisé ou détourné. Puis les coupons ont été confiés pour la couture à des personnes en situation de handicap qui ont achevé la confection de ce cadeau éco-conçu.Toutes ces opérations sont réalisées en île de france et valorisent une démarche d’économie circulaire locale et solidaire.

Quelques semaines plus tard, à l’occasion de la semaine européenne du développement durable, une cérémonie de remise des prix a ainsi mis à l’honneur 12 actions éco-citoyennes récompensées par une dotation financière et un cadeau éco-conçu unique à forte valeur ajoutée.

Les heureux porteurs de projets de ce concours se sont vus remettre une chouette pochette pour tablette en bâche recyclée Les Eco-Actions!

cadeau concours eco-conçu

Enregistrer

Une campagne de communication responsable pour Meudon

Comment mener une campagne de communication responsable à moindre coup?

La ville de Meudon innove dans ce domaine en proposant aux meudonnais d’acquérir des articles de maroquinerie RE-MADE IN FRANCE uniques et solidaires en partenariat avec Les Eco-Actions.

Voilà une façon bien originale de repenser sa communication!

La Ville de Meudon a confié aux Eco-Actions ses magnifiques bâches événementielles réalisées à l’occasion d’expositions ou de manifestations.

Chaque bâche a été découpée à la main de manière à valoriser ses éléments graphiques et visuels, témoins des événements de la ville. Les guirlandes de lampions du Marché de Noël, des troubadours, des gravures de Rabelais ou le Hangar Y… pas un détail de ces supports de communication ne nous échappe. Très peu de chutes avec la multiplicité des modèles et un bien meilleur avenir que l’incinérateur pour les bâches. On les retrouve sur les sacs à main, les pochettes, les porte-cartes, les étiquettes à bagages, …

Chaque création unique est à la vente à l’Hôtel de Ville de Meudon. Cette collection de sacs et accessoires originaux et éco-conçus est proposée à prix coutant aux meudonnais. La ville n’a pas vocation à faire de bénéfices.

Cette démarche est d’autant plus remarquable qu’elle soutient une économie circulaire où le déchet devient matière première mais aussi une économie locale et solidaire. En effet, chaque objet est cousu en île de france par des personnes en situation de handicap.

Une campagne de communication responsable dans laquelle chaque citoyen est invité et incité à devenir consom’acteur; comment mieux illustrer l’économie circulaire!?

campagne de communication responsable
Meudon recycle ses bâches événementielles

Des jardins suspendus écologiques

jardin suspendu ecologique

jardin suspendu ecologique

A l’occasion de la semaine européenne du développement durable, nous avons travaillé avec la ville de Gif sur Yvette (Essonne) sur un concept de jardins suspendus écologiques & éco-logiques.

Inspirés par le projet de l’association Paris Label et de ses Potogreen, la ville nous a demandé de créer une jardinière urbaine que les animateurs des centres de loisirs de la ville puissent reproduire avec un public d’enfants et de familles.

Nous avons souhaité créer un pot sans couture sur la base de bâches piscines ou de supports de communication en fin de vie.

semaine européenne du développement durable 2015

Les animateurs sont désormais formés et vont pouvoir préparer ce grand rendez-vous avec les enfants des centres de loisirs.

Le Jour-J, ces jardinières urbaines vont investir les trottoirs pour rendre la ville plus verte!

jardin suspendu ecologique

Eco-conception : le cabas repas zéro déchet

Depuis quelques mois déjà, le « camion cantine » de Philippe Dubois se promène en Essonne. Le concept? Du « fait maison », sans conservateur, ni additif et servi dans des bocaux en verre pour une parfaite qualité visuelle et gustative.

L'estafette remporte un vif succès depuis quelques mois en Essonne.
L’estafette remporte un vif succès depuis quelques mois en Essonne.
Un de nos desserts coup de coeur. Une mousse au chocolat et son crumble pistache... Miam!
Un de nos desserts coup de coeur. Une mousse au chocolat et son crumble pistache… Miam!

Les Bocaux Repas de Philippe Dubois répondent à une demande croissante de manger bon, sain à un prix accessible, même sur le pouce.

Mais le gourmand gourmet ne s’arrête pas là. Fort du succès de l’estafette, il se lance dans la livraison de plateaux repas zéro déchet. Et c’est là que nous intervenons!

Nous avons conçu ensemble un cabas sur mesure, compartimenté et lessivable. Quoi de mieux qu’un cabas en bâche recyclé pour livrer des plateaux zéro déchet?!

C'est parti pour le prototype.
C’est parti pour le prototype.
Philippe à l'atelier teste ses cabas.
Philippe à l’atelier teste ses cabas.

Avez-vous déjà observé, une fois la table ou le bureau débarrassé, combien vos poubelles sont pleines d’emballages cartonnés ?

Grâce aux Bocaux Repas et au cabas, mangez bon, en prenant soin de votre santé, de la planète et en respectant, le cas échéant,  votre engagement dans une démarche norme  ISO environnementale ou Agenda 21.

Le mode d’emploi est simple et futé : On vous livre, vous dégustez, vous mettez les bocaux (sales ou propres) dans le cabas en bâche recyclée, on vient reprendre le tout si vous le souhaitez … et le tour est joué!

Première livraison des cabas repas zéro déchet.
Première livraison des cabas repas zéro déchet.
Des sacs sur mesure, compartimentés pour recevoir les plateaux repas de Philippe Dubois.
Des sacs sur mesure, compartimentés pour recevoir les plateaux repas de Philippe Dubois.

Pour retrouver l’estafette ou commander des cabas repas http://www.bocaux-repas.fr

Lire l’article du Parisien

 

Sensibilisation entreprise : La vache qui émeut

trousses en bâche recyclée

La sensibilisation entreprise peut prendre des formes très différentes la preuve !

Chaque année, le Groupe BEL France (La Vache qui Rit, Babybel, Kiri, Leerdammer, Boursin, …) organise sa journée RSE (Responsabilité Sociale et Environnementale). On y retrouve les différents services du groupe : marketing, finance, ressources humaines, commercial, … C’est l’occasion de se retrouver autour d’une action du groupe et de la mettre en lumière.

Cette année, c’est le partenariat de La Vache qui Rit avec l’association SOS Villages d’enfants qui était mis à l’honneur. Cette association redonne à des frères et soeurs séparés de leurs parents le bonheur de grandir ensemble selon un mode de vie familial. Chaque village d’enfants SOS compte 10 à 15 maisons familiales. Elles accueillent chacune entre 5 et 12 enfants et leur mère SOS.

Le groupe BEL soutient l’association depuis plusieurs années et finance notamment des goûters d’anniversaire ou des vacances.

Après la diffusion d’un joli reportage sur l’association, une « maman SOS » ainsi que le très charismatique directeur général de l’association ont répondu aux questions des 80 collaborateurs présents. Un temps de partage très apprécié de part et d’autre.

Afin de permettre aux collaborateurs BEL de faire un geste plus personnel pour les enfants de l’association, nous avons été invitées par l’agence Namaska à leur avons proposer de customiser des petites peluches « La Vache qui Rit » en valorisant des supports de communication obsolètes.

agitation devant les bâches à recycler!
agitation devant les bâches à recycler!

sensibilisation-entreprise2

Ainsi, des rapports annuels sont devenus des petits colliers/bracelets de perles de papier  et les bâches de communication ont été découpées pour confectionner avec l’aide d’un ESAT, des petites besaces porte-monnaie.

Après quelques hésitations et inquiétudes, tous les participants se sont pris au jeu et ont customisé leur peluche avec coeur et entrain!

Une peluche customisée avec les supports de communication obsolètes du groupe BEL
Une peluche customisée avec les supports de communication obsolètes du groupe BEL

Autant de petites vaches personnalisées qui seront remises aux enfants de l’association et qui viennent illustrer l’implication de tous dans ce partenariat qui n’est pas simplement financier.

sensibilisation-entreprise7

Des petites trousses La Vache qui Rit réalisées par les collaborateurs BEL
Des petites trousses La Vache qui Rit réalisées par les collaborateurs BEL